Le grillage pendu, une protection peu onéreuse

Grillage pendu pour la protection de falaises et talus

Le grillage pendu est un système de protection surfacique de talus ou de falaises peu onéreux. Les instabilités rocheuses de taille réduite descendent par rebonds successifs entre la paroi et le grillage. Elle peuvent aussi simultanément glisser naturellement vers le bas de la paroi rocheuse. Il est fixé sur des ancrages en tête de paroi ou sur des barres surélevées ou poteaux haubanés à l’amont. Cela permet d’obtenir un “avaloir” capable de recevoir de faibles instabilités provenant de l’amont et de les rediriger vers l’aval sans risque de propagation.

Le grillage pendu est en général lesté en pied ou déporté du pied de paroi par des ancrages et câbles. Ces derniers permettent le passage des éléments rocheux vers le pied de paroi. Il s’agit donc d’une protection passive qui évite uniquement la propagation au sol des éléments rocheux lors leur chute.

Ce système n’a pas de vocation confortative. Aussi, il est impératif de conforter toutes les instabilités présentes qui dépassent la capacité des grillages. Par exemple un bloc de plusieurs mètres cubes déchirerait immédiatement le grillage. Ce dernier doit donc être cloué directement, conforté par un filet, canevas de câbles ou encore purgé selon les configurations et contextes).

Le grillage pendu, un ouvrage de protection peu onéreux ?

En général, il n’y a pas de maintenance spécifique sur ce type d’ouvrage. La collecte des matériaux s’effectue facilement en partie basse au moyen d’engins et/ou manuellement. En résumé, le grillage pendu est la solution de protection la moins coûteuse puisqu’il n’ y a pas d’ancrages ni de clous de confortement comparativement à un grillage plaqué qui confine les instabilités. Cependant, l’envers de la médaille est que ce procédé ne fige pas l’évolution des parois, que ce soit en terme d’érosion ou en termes d’instabilités.